Activité OM : F5TKA – Eric

C’est très jeune que je fus attiré par les moyens de communication et notamment par la radioélectricité; et ceci sans savoir que le radioamateurisme existait depuis les années 20 et que cette activité était ouverte à tous, hors mis quelques mois de préparation au sein d’un radio-club.

Voici les principaux points de mes activités radio depuis mes débuts.
A la fin des Année 70 je fis par hasard la connaissance d’un écouteur d’ondes courtes (SWL), qui me mit en relation avec des radioamateurs, ils n’ont pas hésité à m’aider pour débuter.

  • En 1985, je deviens titulaire d’un indicatif officiel d’écouteur des bandes radioamateurs (F11ARI).
    Je deviens également membre du Réseau des émetteurs Français, sous le n° 44465, l’Association nationale, (reconnue d’utilité publique) qui regroupe les radioamateurs en France depuis 1925, elle est devenue en 1992 le REF-Union, Union française des radioamateurs.
    f5tka expo
  • De 1985, à ce jour, je deviens aussi membre et membre du bureau de la section départementale du REF-Union qui est le REF-91.
  • De 1985 à 1989, je suis élu Président du radio-club de la M.J.C de CORBEIL-ESSONNES (FF6KTC).
    FF6KTC
  • De 1988 à 1996, je deviens QSL manager départemental du REF 91, je fais le tri pour les radioamateurs du département des cartes qui attestent leurs contacts avec les radioamateurs du monde entier.
    C’est après une préparation assez longue au radio-club de Corbeil- Essonne (FF6KTC) que le 6 Août 1992 je suis reçu à l’examen de Radiotéléphoniste classe C de l’époque, et deviens le 10 novembre 1992 titulaire de l’indicatif (FC1TKA), puis (F1TKA) par dérogation administrative en mai 1993.
    Puis celui de radiotélégraphiste Classe E le 2 septembre 1993 avec l’indicatif F5TKA.
    Note: en 1999 une refonte de la législation Radioamateur à transformé la classe E en A sans bouleversement de la réglementation.
  • De septembre 1992 à juin 1996, je deviens formateur en législation pour la préparation des futurs opérateurs.
    Les cours avaient lieu au Radio club de Lisse (91) avec Thierry (F5PQV) formateur technique et Pierre (F5JGZ) formateur télégraphie (CW) de 1992 à 1996.
    (Plus de 42 candidats avaient été reçu au certificat d’opérateur radioamateur en moins de 4 ans).
  • De 1992 à 2009, je prends le poste de responsable juridique du droit à l’antenne au sein du REF 91, pour la défense des radioamateurs du département.
  • De 1993 à 2001, je deviens membre de l’association des Radioamateurs au service de la sécurité Civile ( ADRASSEC, Association reconnue d’utilité Public) avec une participation à divers exercices et alertes, notamment celui de la tempête de décembre 1999 et celui du bug de l’an 2000 ou je fut mobilisé par la préfecture en temps qu’ opérateur radio de la sécurité civile. (A savoir, le statut du radioamateurisme est reconnu d’utilité publique).
  • En juin 1994, je fus l’un des opérateurs de la station TM5HNI, station installé au musée des invalides commémorant le 50 ème anniversaire de la libération de PARIS.
    En 1994 je fais aussi parti de l’expédition radioamateur sur l’île de HOUAT, organisée par le REF 91 avec l’indicatif F5IWE/P.
    La même année, j’ai eu également l’occasion pendant mes vacances d’activer pour la nuit des étoiles et pour la première fois une Station EME (émission radio par réflexion sur la lune) avec les OM d’Equeurdreville (50) sous l’indicatif, TM0MON. Ce fut pour moi une expérience très enrichissante.
  • En 1996, je deviens membre de l’AMSAT-France avec le N° 123.
    Je fît mon premier QSO avec la station MIR ou j’ai eu le privilège de contacter FXOSTA Claudie André DESHAY, devenue depuis Mme HAIGNERE, puis ministre d’état.
    En Novembre 1997 et comme beaucoup de radioamateur passionné par le spatial, j’écoute et enregistre les signaux de RS 17, petit picosatellite de l’AMSAT-France et de l’AMSAT-Russie, qui à 300 KM d’altitude avais été lancé à la main depuis la station MIR pour fêter les quarante ans du spoutnik 1.
  • En 1998, je deviens membre de l’union Française des télégraphistes avec le N° 930.
  • En 1996, 1997, 1998, je participe à de nombreuses HAM démonstrations et représente l’AMSAT-France et l’UFT au palais de la découverte & en 1999 à la cité des sciences de PARIS.
  • En 1999 Je suis inviter par les Oms du 57 à activé la station TM5BMA, et à participer au QSO (liaison radio) entre le cosmonaute et radioamateur Russe, Mr Gorki GRESCHKO venu nous rendre visite, liaison radio qu’il fit avec le spationaute et radioamateur français, Jean Pierre HAIGNERE, FXOSTB à bord de la station Mir.
    QSL F5TKA

    En souvenir de notre rencontre
  • En 2000, Je rentre au sein du bureau de l’AMSAT-France et prend les fonctions de trésorier et ce jusqu’à ce jour.
  • En 2001, l’occasion pour moi de rencontrer Jean pierre HAIGNERE FXOSTB lors d’une de ses conférences, dans l’amphithéâtre des arts et métiers de Paris, ou je fus accueilli chaleureusement par ses parents et Frederik (F50ZK).
    Ce fût un immense honneur pour moi de remettre à Jean Pierre, une boîte contenant des dessins d’enfants, réalisés au sein de leur classe, pendant son séjour dans l’espace en 1999.
    J’avais reçu cette boite quelques heures auparavant par Mr Jean GRUAU F8ZS, (radioamateur et ancien patron de Jean Pierre HAIGNERE) qui en avait fait la collecte.
  • En Juillet 2001, pour le concours du rallye des points hauts, je suis invité par Claude (FIHRF) pour faire parti de la première et à ma connaissance, unique équipe de radioamateur à avoir installé puis émis, depuis le toit de la GRANDE ARCHE à PARIS. Une Liaison (QSO) de 1998 Km, en VHF, avais alors été réalisée par l’équipe avec l’indicatif de Philippe F2FZ/P.
  • En septembre 2001, je deviens membre du radio-club de Viry-Châtillon, F5KEE, et m’occupe essentiellement de la partie réglementation de la station.
  • En février 2002, je suis intégré dans un projet de l’ AMSAT-France, celui des deux picosatellites IDEFIX et ce en tant que responsable des qualifications sol, qui sont effectuées le 19 mars.
    Ces deux picosatellites on été lancé le 2 mai de la même année sur le vol ARIANE 4-V-151 SPOT-5 IDEFIX, et leurs signaux furent entendu par les radioamateurs du monde entier.
  • En Mars 2002, j’organise pour le compte de l’AMSAT-France et avec le concours du radio- club, F5KEE, la présentation à Viry-Châtillon du projet IDEFIX au salon demain le ciel.
    Ce salon fût un franc succès et une belle démonstration au public du savoir faire radioamateur.
  • le 02 et 03 mai 2003, j’active ma station avec mon propre indicatif, et ce pendant deux jours, pour fêter le premier anniversaire du lancement des picosatellites IDEFIX.
  • En mai 2003, 2004, 2005, 2006, hormis ma participation aux principaux salons radioamateurs,
    (CJ, Marennes, Auxerre) je participe avec le REF 91 à la fête de la locomotion qui se déroule tous les ans à la Ferté Allais, puis en 2004, 2005, je m’implique aussi dans l’Organisation d’ASTRORADIO, salon de plein air, consacré à la radio Astronomie et qui se déroule sur le terrain de football de Boissy le Sec (91).
  • En 2004, j’active la station VHF du radio-club en Télégraphie pour le Téléthon.
  • En septembre 2005, suite à l’assemblée générale, je prends le poste de responsable technique et réglementation du radio-club.
  • En 2005 et 2006, je m’implique dans le groupe de travail de la bourse d’échange, Viry-Radio, organisée par le Radio-club, manifestation très conviviale.
  • Le 21 mai 2006, ce fût l’activation de deux châteaux de Ris-Orangis avec des OM du radio-club, l’occasion pour nous de passer un Week-end fort sympathique entre amis et de mettre en commun notre savoir faire.
  • Courant 2007, nous apprenons que la ville de Viry Châtillon prépare pour 2009 les cérémonies pour le centenaire du premier aérodrome au monde, le radio-club propose pour cet évènement un contact, ARISS autrement dit un contact radio avec les écoles de la ville et la station spatiale internationale.
  • Courant 2008, deux écoles sont alors mis à contribution et un gros travaille de préparation est alors entrepris entre les élèves les membres du radio-club et moi même en temps que responsable de l’AMSAT-France.
  • Le 2 Avril 2009, nous arrivons au jour tant attendu, le contact est prévu pour 15h30 et c’est moi qui fut désigné pour donner par radio les questions des enfants à Mike Finke le commandant de bord de l’ISS.
    17 Question sur les 20 de prévues furent posées et le centenaire fut ainsi officiellement lancé, laissant ainsi beaucoup de rêves dans la tête des enfants et toutes les personnes présentes à cet évènement.
    P4020154ariss
  • J’espère que la lecture de ces quelques lignes, vous montre que le radioamateurisme est une activité qui peut être très diversifiée mais aussi très enrichissante dans bon nombre de domaines, que ce soit radio-électrique, électronique, mécanique, informatique, ou spatial, etc… et qu’elle vous a donné l’envie de nous rejoindre au sein d’une équipe motivée et très conviviale.

A bientôt
Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.