La G5RV

Je sais, ce n’est pas nouveau comme type d’antenne, mais je pense qu’elle n’est pas assez connue des nouveaux opérateurs.
C’est pourquoi nous allons la détailler ici.

Au début, lorsque j’entendais parler de la « G5RV », j’étais persuadé que pour pouvoir utiliser cette antenne, il fallait une boite de couplage.
Hors, je me suis intéressé à cette aérien, car les multi-dipôles, c’est bien…
…mais à force, y a des ficelles partout dans le jardin.
Finalement, cette aérien fonctionne à merveille juste avec la boite d’accord du poste, pas besoin de plus.
Et cette fois, juste 2 fils et le twin pour couvrir nos bandes.

Petit descriptif avec l’aide de documents repris de droite et de gauche…

g5rv.jpg

Vous n’êtes bien sur, pas tenu de la mettre dans cette position, en V inversé, c’est bien aussi.

Un coup d’œil sur l’assemblage du twin et des fils rayonnants.

pg5rv.jpg

Avant de souder le twin, pensez à mettre de la gaine thermo – rétractable afin de protéger l’assemblage.
A l’autre extrémité du twin, vous faites de même avec un morceau de plexi par exemple, sur lequel vous viendrez fixer une PL de châssis, pour repartir en coax 50 ohms.
Prévoyez un « chock balun » à ce niveau ( 7 spires de 15cm de diamètre ).
C’est une très bonne antenne, rapide à construire et à installer, et peu onéreuse.

g5rvmil.jpg
Autre solution…

Le concepteur de cet aérien…

gardeng5rv.jpg

LVG5RV.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*